Ceratostigma griffithii

€19,00 EUR
Domande? Scrivici!

Qualité et sécurité

nous garantissons la qualité maximale de nos produits, en cas de problèmes liés au transport nous renverrons les plantes

Emballage sûr

conçu pour garantir la santé des plantes pendant le transport

Livraison gratuite

pour les commandes supérieures à
69,00 €

Assistance

après achat pour un jardin sec réussi !

Ceratostigma griffithii, originaire de l'Himalaya, est l'arbuste parfait pour créer des contrastes de couleurs sophistiqués dans votre jardin : le bleu intense de sa floraison se détachera sur la couleur bronze des feuilles, vous offrant une palette automnale inoubliable.

Scopri di più

Format Vase 9x9x20
Famille Plumbaginacées
Typologie Buisson
Feuillage Vert, semi-persistant
Couleur de la fleur Bleu
Période de floraison Août, septembre, octobre
Résistance au froid Au dessus de -10°C
Résistance à la sécheresse Moyenne
Résistance à la salinité Non
Hauteur maximale atteinte 80 cm
Exposition Plein soleil, mi-ombre

DESCRIPTION DE CERATOSTIGMA GRIFFITHII

Ceratostigma griffithii est également connu sous le nom de Plumbago birman. Il s'agit en fait d'une plante appartenant à la famille des Plumbaginaceae, donc étroitement apparentée au Plumbago commun.

Bien qu'il ressemble beaucoup à son « cousin » Ceratostigma willmottianum, Ceratostigma griffithii se distingue par la forme arrondie de ses feuilles et par son port plus dense et ramifié. Cette dernière caractéristique lui donne l’apparence d’un buisson plus dense et plus compact par rapport aux autres types de Ceratostigma.

Ceratostigma griffithii est un buisson au feuillage semi-persistant, obovale (c'est-à-dire en forme d'œuf) et tomenteux (recouvert d'un duvet fin). La partie aérienne de la plante a tendance à entrer en repos végétatif pendant l'hiver, mais au printemps elle développe de nouvelles feuilles, douces au toucher et de consistance presque veloutée, d'une belle couleur vert foncé.

Ceratostigma griffithii est une plante de grande valeur ornementale, capable d'illuminer l'automne avec un contraste de couleurs vraiment unique. Dans la deuxième partie de l'été, la plante développe une splendide floraison bleu cobalt, une couleur précieuse et très rare dans la nature. Ses fleurs à cinq pétales, riches en nectar et extrêmement attractives pour les papillons, restent sur la plante jusqu'à la fin de l'automne. C'est justement à cette période que le feuillage prend une couleur écarlate intense qui contraste avec le bleu électrique des fleurs. Ceratostigma griffithii est donc la plante parfaite pour colorer votre jardin en automne, période où la plupart des fleurs ont déjà disparu.

Cet arbuste ornemental est parfait à la fois comme élément de support dans un parterre mixte et comme protagoniste absolu d'une bordure monospécifique.

CULTURE ET ENTRETIEN DE CERATOSTIGMA GRIFFITHII

Ceratostigma griffithii préfère les sols légers, mais se développe également bien dans les sols pauvres et caillouteux. La seule exigence fondamentale est que le sol soit bien drainé : c'est en effet une plante qui a très peur de la stagnation de l'eau, qui peut endommager même très gravement le système racinaire.

Cette espèce est adaptée aux climats tempérés : bien qu'elle soit assez résistante aux basses températures, un hiver trop rigoureux pourrait ruiner la plante, l'empêchant de fleurir l'été suivant. Pour cette raison, le mieux serait de planter Ceratostigma griffithii dans une position abritée des vents froids venant du nord.

Ceratostigma griffithii se développe très bien en plein soleil mais peut également avoir un excellent rendement à mi-ombre, notamment dans les endroits où les étés sont particulièrement chauds. C'est un buisson capable de supporter sans problème de courtes périodes de sécheresse, mais qui a néanmoins besoin d'être irrigué pendant les mois chauds. S’il est planté en pot, les arrosages doivent être fréquents et réguliers.

Ceratostigma griffithii n'étant pas une plante persistante, il est important de savoir que la partie aérienne entre en repos végétatif durant l'hiver. Cela signifie que la plante a tendance à se dessécher complètement pendant les mois les plus froids, mais recommence à se développer à la fin du printemps. En raison de ce développement tardif, il est très courant d'avoir peur et de soupçonner que la plante n'a pas réussi à survivre à l'hiver, mais n'ayez crainte : au fil des semaines, elle retrouvera un beau feuillage vert foncé. Une chose importante à retenir est de ne pas arroser le Ceratostigma griffithii pendant l'hiver, lorsque la plante est en phase de dormance.

En ce qui concerne l' entretien de Ceratostigma griffithii , il convient d'intervenir par taille entre la fin de l'hiver et le début du printemps, avant la croissance végétative. Puisque les fleurs apparaissent sur de nouvelles branches, raccourcir les branches d’environ un quart de leur longueur permettra une floraison beaucoup plus dense.